Qui sommes nous ?

Le CA

Cécile Repellin

Présidente

Chargée de ressources humaines, Pétillante et passionnée par les voyages et la promotion de la diversité dans toute les dimension de la vie, Cécile porte haut les valeurs d'Azimuts.

Sylvaine Petit

trésorière

Encadrante technique au bon plan dans le domaine de la redaction et de la vidéo, portée par l'équité sociale et les valeurs de partage, Sylaine a travaillé pendant 5 ans dans l'association Image Solidaires.

Cyril Trimaille

Membre du CA

Maitre de conférence en science du langage à l'Université Grenoble Alpes,
Cyril travaille sur les questions du multilinguisme et est engagé dans le secteur culturel grenoblois.

Mathilde Mulot

Membre du CA

Formée en Anthropologue et réalisatrice de films documentaires, Mathilde travaille comme chargée de production dans une compagnie de théâtre lyonnaise, elle porte un regard théorique et artistique sur les projets d'Azimuts.

Les artistes

Marie Colomban

Réalisatrice / Vidéaste

Marie crée l’association images solidaires en 2009 où elle développe des projets mêlant vidéo et anthropologie sociale. Elle invente des processus de création collective et accompagne la réalisation de nombreux films participatifs avec différents publics. En associant les personnes à toutes les phases de création du film, les projets mettent en valeur la créativité présente chez chacun.
Elle réalise aussi des documentaires de création.

Pacos Pacotogo

Comédien / Conteur

Conteur et comédien, Pacos pratique le théâtre forum depuis bientôt vingt ans. Il a piloté des campagnes de sensibilisation par le théâtre autour de sujets tels que le mythe de l’Occident au Burkina Faso. Il intervient en milieu carcéral lors d’ateliers de contes et travaille avec des publics aux besoins spécifiques dans des établissement scolaires. Au sein d'Azimuts il forme à l’expression des émotions et la fluidité de la parole lors des tournages.

Arnaud Auria

Mise en récit

Arnaud place la relation de confiance et l'expression artistique au centre de son parcours professionnel pour créer le dialogue et la médiation entre institutions, publics et artistes, les projets qu'il a mis en place avec Mikado et Cie ou Wecré Théâtre ont pour objectif de créer la rencontre à travers le cinéma, l'écriture et les arts du récit et la photographie. La mise en récit est pour lui un moyen de créer du lien social.

Malika Ung

Création sonore

Malika Ung travaille en radios depuis plus de 10 ans. Récolter la parole des personnes minorisées est le coeur de son travail, où elle tente de donner plus de représentations de ces personnes dans l’espace médiatique à travers des créations sonores.
A l’initiative de deux podcasts : Bullied pour comprendre le harcèlement scolaire et Rhizome pour déconstruire les clichés sur les étrangers, elle s'intéresse aux problématiques lgbt+ et intersectionnelles.

Clémence Culic

Créations filmiques et sonores

Après une formation en Anthropologie et en cinéma documentaire, Clémence a séjourné plusieurs mois en Roumanie, formée également au son, elle travaille actuellement dans plusieurs collectifs où elle réalise des documentaire sonores sur des sujets variés en lien avec des problématiques sociales.

Notre approche

Azimuts.art met au cœur de ses projets la parole des personnes à travers des créations collectives et participatives qui vont venir inspirer ses créations transmedia. En mêlant différents médiums, nous créons des espaces d’expression hybride, essayant de porter de manière sensible des points de vues différents sur le monde.

Nos outils

Nous favorisons une approche transversale des outils pour croiser les regards, parler des différences et mettre en tension la diversité à travers des ateliers. Nous nous adaptons aux envies, intérêts et sensibilités de chacun des groupes que nous accompagnons.

Audiovisuel

Audio

La scène

L’audiovisuel permet de porter la parole des habitants jusqu’aux institutions publiques. Les images donnent à voir et à entendre, et elles rendent le propos accessible à un plus grand nombre. Elles donnent aussi la possibilité de créer de nouveaux liens et moyens de communication entre les gens.

L’audio offre une certaine anonymité et une possibilité plus grande de libérer la parole sans la contrainte de la caméra. Elle permet une plus grande intimité et favorise la confidence.

La scène permet d’améliorer la confiance en soi, le placement de la voix et du corps dans l’espace et offre une plus grande interaction entre les participant.e.s.